Zanox

Vous aimez le Maniabook ?

Aidez nous en participant aux frais de maintenance....
Adresse Bitcoin : 3NUFoXbpY5NQRbwrM36ufKDTuAiAzLyWe9 

yes-please

Cryptomonnaies (Articles)

Tout ce qui tourne autour des cryptomonnaies...


En théorie, c'est une activité sérieuse et qui existe, mais ca reste un domaine très volatile... Soyez très prudent...

Revenir à la liste des articles sur Cryptomonnaies

10
0

L'avenir des crypto-monnaies

Image L'avenir des crypto-monnaies

Le Bitcoin est-il victime de son succès ? La forte augmentation des utilisateurs, entraîne une augmentation du nombre de transactions par seconde. D’où la flambée du cours qui dépasse les 2000 $, des transactions plus lentes et des frais qui augmentent trop vite. Par ailleurs, la volonté des Etats de réguler, de taxer, voire même d'interdire le Bitcoin pourrait amener à sa disparition. Alors, faut-il s’en inquiéter ?



Par Rearden*

Le Bitcoin est-il victime de son succès ? La forte augmentation des utilisateurs, entraîne une augmentation du nombre de transactions par seconde. D’où la flambée du cours qui dépasse les 2000 $, des transactions plus lentes et des frais qui augmentent trop vite. Par ailleurs, la volonté des Etats de réguler, de taxer, voire même d'interdire le Bitcoin pourrait amener à sa disparition. Alors, faut-il s’en inquiéter ?

Pourtant de plus en plus de gens s’intéressent au Bitcoin. En Chine, par exemple, avec le repli du Yuan, les chinois veulent placer leur argent en dehors du pays. C'est pourquoi les trois principales plateformes chinoises (BTC China, Okcoin et Huobi), représentent 98% des échanges mondiaux de bitcoins. En Inde, la guerre au cash incite les habitants à acheter massivement des Bitcoins.
Et le phénomène est mondial : 80% des détenteurs actuels thésaurisent le Bitcoin comme de l'or numérique, pour se protéger des crises et des aléas des politiques monétaires.


Je vous propose donc de faire un petit bilan. Faut-il se méfier des crypto-monnaies et du Bitcoin en particulier ? L’âge d’or des crypto-monnaies est-il déjà derrière nous ?


1° Bitcoin est une monnaie sans Etat et sans intermédiaire.

Les monnaies classiques comme l’euro ou le dollar tirent l’essentiel de leur valeur de leur caractère légal (donc obligatoire), notamment pour le paiement des taxes et impôts. Par conséquent les monnaies fiduciaires sont soumises aux aléas des politiques monétaires obscures des banques centrales, qui travaillent surtout à refinancer des Etats dépensiers et en perpétuel endettement.

Au contraire le Bitcoin est actuellement le seul rempart crédible, testé en grandeur réelle et suffisamment robuste pour soutenir une crise monétaire majeure en se passant complètement d’une régulation étatique. De plus, la blockchain, base de données distribuée sur laquelle repose le Bitcoin, peut rendre caduque toutes les formes d’organisations et d’institutions qui se posent en tiers de confiance ou de certification dans un contexte transactionnel (propriété, bien, argent). En matière de monnaie, elle permet notamment de s’affranchir de l’intermédiaire que sont les banques en général et les banques centrales en particulier.

En s’affranchissant de ce modèle, sur lequel se basent les monnaies fiduciaires, le Bitcoin se soumet à la libre concurrence et son prix obéit à la loi de l’offre et de la demande. Autrement dit sa valeur fluctue en fonction de l’intérêt qu’il suscite et de la demande qui en résulte. Son cours est donc intimement lié aux services qu’il peut rendre (en tant que moyen de paiement), et à sa crédibilité (en tant que réserve de valeur).

Ainsi c’est lorsque l’État n’est plus en mesure d’assurer la continuité des opérations standards que les crypto monnaies prennent tout leur sens. Le cas du Venezuela de Chavez puis Maduro est particulièrement éloquent. Là-bas, le Bitcoin permet d’échapper au contrôle des prix encore très majoritairement en vigueur dans le pays, conduisant le Venezuela à la pénurie de denrées alimentaires notamment. Paradoxalement, le Bitcoin est devenu la seule monnaie stable dans ce pays. Il en va de même partout où s’installent société de surveillance et dérives autoritaires (merci à H16 pour ce passage) .

2° Vive la concurrence entre les monnaies !

Actuellement le réseau Bitcoin est limité techniquement à 300.000 transactions par jour soit 3 transactions par seconde étant donné que la taille d’un bloc est limitée à 1 mégaoctet, soit 1 024 caractères. C’est encore insuffisant pour prétendre devenir la devise électronique de référence de demain et un moyen de paiement qui puisse concurrencer à terme Visa et Mastercard, les deux plus grands réseaux de cartes de paiement du monde, qui font 1 971 transactions par seconde pour 1,7 milliards d’utilisateurs dans le monde.

Diverses solutions sont à l’étude pour résoudre ce problème, notamment un « Hard fork », une modification irréversible des règles du logiciel qui régit le Bitcoin, afin d'augmenter la puissance du réseau et le traitement des transactions. En d'autres termes, un hard fork est une division permanente de la blockchain en deux nouvelles versions concurrentes.

Ceci est plutôt une bonne nouvelle. Après tout, que le meilleur gagne et in fine nous serons tous gagnants ! D’ailleurs les principales plateformes d’échange de Bitcoins, notamment Bitfinex, Kraken, Bitstamp, Coinbase, admettent que, réalisé dans de bonnes conditions, un hard fork, même conflictuel, pourrait permettre d’ouvrir "de nouvelles voies".

Mais à supposer que le Bitcoin disparaisse, d'autres crypto-monnaies ou supports du même type pourront toujours faire leur apparition et prendre la place occupée actuellement par le Bitcoin. Aujourd’hui déjà l’Ether, le Dash et le Zcash profitent de la situation. Leur cours est en forte augmentation.

***

En conclusion, les crises bancaires et monétaires manifestent l’essoufflement de notre modèle politico-économique général. Depuis 1973, la création monétaire est devenue un monopole des banques ou des autorités monétaires qui émettent de la monnaie ex nihilo selon des considérations souvent politiques et clientélistes. Malgré l’explosion du nombre de gens employés à réglementer ou surveiller la finance, le résultat en termes de confiance suscitée est quasi nul.

Ces crises à répétition et l’incapacité des États à les résoudre autrement que par le renforcement du monopole bancaire et de la contrainte, démontrent l’urgence d’une mutation du système monétaire mondial.

En attendant, les crypto-monnaies ont de beaux jours devant elles car elles permettent à chacun de faire librement concurrence aux monnaies réglementées et ainsi de contourner les blocages du système. Préparez-vous donc, dans les mois et les années qui viennent, à des hausses vertigineuses de leurs cours.

Et puisque votre épargne doit travailler, placez-la sur des plateformes de trading automatisé comme Usi-Tech, c’est la meilleure façon de faire des gains sans perdre de temps à maîtriser le trading, une technique trop complexe et coûteuse. 

* Professeur de philosophie et web entrepreneur.

par Rearden le 04/05/2017 - Article vu 2213 fois

Sites associés à l'article

Screenshot usi-tech
usi-tech Note : 4.45
USI-TECH entreprise allemande d'auto trading Forex et BTC
Visiter


Commentaires



15 Avatar de fredping974
fredping974 Le 07/05/2017
Excellent article !
Article clair, synthétique et écrit par un mec intelligent que je respecte beaucoup !
Pour être honnete, je ne connaissais pas l'existence des cryptomonnaies il y avait un an de cela.
Aujourd'hui, j'ai rattrapé un peu ce retard en investissant dans le Bitcoin, Ether et d'autres "petites" cryto qui vont probablement prendre de la valeur par la suite.
Ne pas s'interesser aux cryptomonnaies, est à mon humble avis une erreur à ce jour car notre avenir "monétaire" proche passera forcément par elles.
Je te rejoins dans ton affirmation ou tu précises qu'elles prendront énormément de valeur dans les mois et les années à venir.
Merci encore pour ton article de qualité Rearden
a+
Le 08/05/2017
Merci Fred, c'est sympa d'avoir des lecteurs éclairés !! Bons gains à toi.
13 Avatar de Razbarra32
Razbarra32 Le 10/05/2017
Super Rearden
Merci pour cette article!
Dernière édition par Razbarra32 le 2017-05-10 à 16:28:25 (Edité 1 fois)
Le 10/05/2017
Ce n'est pas moi qui ai écrit l'article mais Rearden, lol.
il faut rendre à césar ce qui est à césar!

Le 10/05/2017
A Rearden alors  
Le 11/05/2017
Thanks !
9 Avatar anonyme
max2222 Le 13/05/2017
Très bon article
Simple, clair et efficace
10 Avatar de molieres
molieres Le 16/05/2017
Passionnant !
Merci pour toutes ces informations Rearden ! un vrai plaisir de lecture en plus !
2 Avatar de pecheshow
pecheshow Le 24/05/2017
Les hausses des cours.
la saga  des cours a deja commencé ether et zcash on deublés de valeurs
5 Avatar de Louik83
Louik83 Le 25/05/2017
L'état
Merçi des précisions..... je pense que l'état ne pourra rien faire pour endiguer le BTC. Ils pourront toujours essayer de taxer, les gens intelligents trouveront toujours la parade pour les fukquer ces baltringues de politicards. Vive les monnaies virtuelles!!!
Avatar anonyme
Fxlion Le 26/05/2017
Encore une arnaque
C'aurait été un bon article sans la recommandation d'un vulgaire HYIP long terme.
Ou il reste encore des naïfs pour croire qu'il y a un bot de trading magique pour faire gagner de l'argent sans rien faire qu'on va laisser utiliser publiquement ? 
Si vous voulez vraiment en gagner il faudra enormément de travail et de persévérance, utiliser des sites de crypto trading sérieux comme Poloniex ou Bittrex. Ou même simplement investir sur le long terme.
Bien à vous.
Le 29/05/2017
C'est ton droit de le penser mais je tiens à rétablir quelques vérités. Je suis un des rares Français à avoir fait le voyage à Stuttgart pour rencontrer les dirigeants lors d'un Event en avril 2017. J'ai pu parler avec eux et obtenir des réponses à toutes mes questions.
Le trading automatique existe chez Usi-Tech depuis des années pour le Forex. En novembre 2016 ils ont mis sur le marché un produit grand public. Ce robot est vendu avec une licence de 600 euros et ceux qui l'ont chez eux peuvent témoigner que c'est un bon produit, qui fait des perfs de 8 à 10 % par mois. On est très loin des taux délirants des hyips. Le broker qui gère les flux d'argent est Argus FX, un broker allemand réputé et UsiTech ne gère que la partie affiliation. Depuis le mois de mars, la société a mis sur le marché un second produit, une adaptation du robot pour les crypto-monnaies. Cette fois les packs de trading sont limités à 140 jours ouvrés et comprennent un partie minage.
Pour ceux qui veulent se faire un jugement par eux-mêmes, je renvoie à mon article : https://maniabook.argentmania.com/business/cryptomonnaies/usi-tech/articles/qui-est-derriere-usi-tech

Le 03/06/2017
Comment fonctionne le rendement des packs sur Usi-Tech ? J'ai fait un petit article pour répondre : https://maniabook.argentmania.com/business/cryptomonnaies/usi-tech/articles/comment-fonctionnent-le-rendement-des-packs-sur-usi-tech
2 Avatar de alain2612
alain2612 Le 03/07/2017
Merci de cet article
Oui je suis de ceux qui travaillent depuis longtemps à la destruction du système bancaire devenu complètement archaïque et obsolète.

Je privilégie le Dogecoin
23 Avatar de Rearden
Rearden Le 11/07/2017
Le point sur les cryptos ce mois de juillet
Ce mois de juillet est une belle opportunité pour renforcer nos positions sur les cryptos. Une bonne correction et après ça va flamber, soyez-en convaincus. Tous les indices montrent que le système financier est fragile, au bord du crash. Les banques centrales remontent leurs taux après avoir injecté des sommes invraisemblables dans les banques, faisant monter artificiellement le cours des actions. On est sur une gigantesque bulle. Et donc les cryptos sont plus que jamais des valeurs refuges dans le monde entier. Ne perdons pas ça de vue.
Avatar de Titanide
Titanide Le 15/07/2017
Excellent article!
Excellent article, clair, concis et à la portée de tous. Enfin un bon résumé de l'état actuel du Bitcoin et de l'avenir des crypto-monnaies dans le monde, et pour une fois en Français. Merci
Avatar anonyme
NoRiskNoFun Le 06/08/2017
Article avec des imprécisions - résumé
Dans l'ensemble cet article donne une idée globale intéressante de l'évolution des cryptomonnaie.

Cependant pour pouvoir dégager bénéfice substanciel (soit personnel ou soit sour une forme de cryptomonnaie) de ce texte, il faut être précis.
(on peut s'inspirer de phylosophie : qui aime le savoir) 

1: Oui actuellement un bloc du BTC (bitcoin) est limitée à 1 mégaoctet et cela représente ~1 milion de caractères, ou 2 puissance 20, soit 1'048'576 (un caractère a 8 bits). 

2: Désolé de trop nombreuses imprécisions sont constatées dans le chapitre 2!
Après le "Hardfork" qui a eu lieu le 1.8.2017, 2 cryptomonnaies travaillent chacune avec 2 blockchains de taille différente. On peut considérer que ces chaines de blocks sont pour l'instant interdépendantes. Il y aura un changement important le 14.8.2017. A savoir convertir le BTC en Bitcoin Cash. Actuellement j'ai observé que l'abréviation du Bitcoin cash est soit BCC (ce qui ne devrait pas être validé, car cette cryptomonnaie existe déjà sur bitconnect.co) ou BCH (source: Poloniex: https://poloniex.com/press-releases/2017.08.03-Bitcoin-Cash-Update ). 

3: NON! c'est totalement faux d'écire (dans le chapitre 2) que le Hadfork a été mis en place et développé pour augmenter la puissance des mineurs. Plus la taille du block est importante, plus la puissance de minage doit être importante pour trouver ces blocks. C'est justement l'adoption de la grandeur des blocks qui est contreversée par des spécialistes. Quel changement au niveau de la taille des blocks doit être opérée dans l'avenir et comment procéder avec la chaine du BTC? Soit avec le Segwit (Segregated Witness) ou Segwit2x. Principalement pour des raisons de sécurité et selon Poloniex, le BTC sera converti en BCH le 14.08.2017.

* Professeur / docteur (Phd) en sécurité informatique
Utilisateur désactivé
xxxxxxx Le 17/10/2017
Article intéressant et les différents commentaires sur le bitcoin
Ce que je rajouterai,c'est que le bitcoin est la maman des cryptomonnaies dont boucoup de personnes ont critiqués,doutés ,certains ont su saisir l'opportunité ,d'autres ont laissé passer pour plusieurs raisons(scepticisme,croyance,mauvaises infos qui disuadent des gens à ne pas se lancer),
aujourd hui il y'a plus de 1000  cryptomonnaies ,sauf que les 3/4  n'ont pas de projets réels d'avenir .
Petit à petit le monde commence à prendre conscience de la véritable opportunité spectaculaire autour du bitcoin,malgré qu'il soit anonyme.
Dernière édition par bricediamant le 2017-10-17 à 02:10:10 (Edité 2 fois)
Avatar de Depapeau
Depapeau Le 08/02/2018
Bonne compréhension du sujet
Merci au rédacteur grace à qui je peux aisément comprendre le fonctionnement de la crypto monnaie.
Maisje dois avouerque la chute du coût du Bitcoin me peine énormément. Aujourd'hui certains busness risquent de faire faillite.
Pour faire des commentaires, vous devez vous connecter.


A Voir...

etoro
etoro

avatrade
avatrade

Coinbase
Coinbase

skrill (Moneybookers)
skrill (Moneybookers)

paysafe card
paysafe card